5 tendances vestimentaires appréciées par les femmes en 2014

clothing store exteriorComme Coco Chanel l’a si bien dit : « la mode passe, le style reste ». Mais ce n’est pas pour autant que les femmes délaissent les tendances du moment, bien au contraire. Même si le style peut facilement varier d’une personne à une autre, on remarque quelques grandes tendances qui dominent les rues et les placards. Mais quelles sont celles que les femmes préfèrent ?

 

La tendance folklorique
Alors que l’année dernière était exclusivement réservée aux imprimés aztèques, ceux-ci ont laissé place aux broderies et motifs japonais, slaves et africains. Ce n’est plus une surprise de croiser une femme portant un kimono à imprimé fleurs de cerises ou un gros collier ethnique. Les vêtements et les accessoires se parent de (fausses) pierres précieuses, de pompons, de perles, etc. Un tour du monde des styles, en quelque sorte. Continue Reading →

5 métiers de l’hôtellerie qui recrutent en 2014

Le nombre de touristes ne cesse d’augmenter d’année en année et les structures d’accueillent ont besoin de plus de mains d’œuvre. Le secteur de l’hôtellerie fait partie des secteurs concernés par cette arrivée de touristes et donc par le besoin important d’employés. Bref aperçu sur 5 métiers de l’hôtellerie qui recrutent en 2014.

Chef réceptionniste
Chaque année, il y a une offre importante d’emplois dans le secteur de l’hôtellerie. Les besoins dans ce secteur se concentrent beaucoup au niveau de l’hébergement. Toutefois, on retrouve dans ces métiers qui recrutent le métier de chef réceptionniste. Ce besoin devient de plus en plus important à cause de la création de plus d’hôtels et autres lieux d’hébergement. Continue Reading →

Les dix actrices québécoises les plus médiatisées

Que ce soit au Québec ou par-delà l’Océan Atlantique, les actrices québécoises se font une place dans le paysage médiatique. En effet, elles suscitent un véritable intérêt qui ne cesse de croître.

Guylaine Tremblay
Ses onze prix récompensant ses interprétations lui apportent un belle renommée. Elle joue la protagoniste de la série Unité 9, encore en production depuis fin 2012.

Anne Dorval
Elle est à la fois un visage reconnaissable et une voix très connue, du fait de sa diversité de rôles. En effet, elle a été le doublage de nombreux films d’animations à succès tels que Le Monde de Narnia ou Harry Potter. Son actualité est brûlante car elle a pu présenter au festival de Cannes le dernier film dans lequel elle joue, Mommy de Xavier Dolan.

Myriam LeBlanc
Elle s’est elle-même décrite comme abonnée des seconds rôles. Elle a toujours voulu faire de la télévision, fascinée par la liberté, la précision et la vérité qui s’en dégagent. Les femmes que Myriam joue sont souvent plus âgées qu’elle, ce qui l’a fait souffrir à ses débuts.

Anne Casabonne
Cette actrice québecoise joue dans la série dramatique Unité 9 ainsi que La Galère. Si elle est aujourd’hui une des comédiennes favorites des Québécois, c’est en partie grâce à ses rôles pleins de vie qu’elle remplit à merveille.

Emilie Bibeau
Elle joue dans la série télévisée qu’on ne présente plus, Unité 9. Emilie a joué son propre rôle dans Tour sur Moi. Ses deux nominations pour meilleur rôle de soutien féminin confirment son talent.

Bianca Gervais
Cette jeune maman est également une adepte du doublage. Elle a été très appréciée pour son rôle dans Fatal, de Michael Youn où elle jouait l’animatrice d’une émission.

Brigitte Lafleur


L’actrice de La Galère ne se limite pas aux plateaux de tournage; elle est également attirée par la peinture, et a même eu son exposition.

Karine Vanasse
Elle est actuellement à l’affiche du dernier X-men, dans lequel elle joue une infirmière française. Elle tient également un rôle dans la série Revenge et devrait y gagner en importance.

Véronique Cloutier
Elle collectionne les talents, tantôt animatrice, tantôt actrice. A la télévision ou à la radio, elle est une véritable personnalité de la télévision québécoise, authentique et passionnée.

Mariloup Wolfe
Cette actrice-réalisatrice collectionne les prix, tels que personnalité la plus cool, le look capillaire le plus original ou encore la meilleure mère.

Photo par GrandRire

Tout savoir sur le Salon National de la Femme à Montréal

Le Salon National de la Femme se tient chaque année au mois de mars ou d’avril à Montréal. Il dure trois jours, de vendredi à dimanche, et met en lumière tous les univers consacrés à la femme.

Présenté comme « l’ultime sortie entre filles », ce salon est à la fois divertissant et informatif. On s’y amuse autant qu’on y apprend des choses. Plusieurs thèmes sont répartis par zones. On peut ainsi citer :
– Le District de la mode et du style : lingerie, produits de soin et de beauté, marques de luxe…
– La Zone beauté et bien-être : tout ce qui concerne la santé, mais également l’alimentation et la prévention.
– La Zone de la mise en forme, des voyages et des loisirs : plaisir, découverte et relaxation sont ici à l’honneur.
– Le Monde des saveurs : gourmandises et astuces sont proposées. On peut aussi y découvrir les dernières tendances et nouveautés en matière de cuisine.
– Le Centre des affaires et de la carrière : pour en savoir plus sur les métiers, le marché de l’emploi, changer de carrière ou entamer une formation.
– La Maison et la famille : la décoration d’intérieur et ses dernières tendances sont mises en avant, grâce à des conseils de professionnels. Ici, on apprend à harmoniser les couleurs ou à choisir le bon éclairage.

On trouve de nombreux stands dans chaque zone : avec plus de 300 exposants sur place, la diversité est ainsi à l’honneur. Les visiteurs du salon recevront de nombreux conseils de la part d’experts, mais ce n’est pas tout : ils pourront assister à des dégustations, profiter d’une aide personnalisée et bien sûr, réaliser une multitude d’achats dans des thèmes très variés ! Les plus rapides repartiront même avec des sacs remplis d’échantillons et de coupons de réduction.

L’ambiance du Salon National de la Femme à Montréal est plutôt festive. Placé sous le signe de la bonne humeur et de la féminité, ce salon offre un large choix de divertissements : défilés de mode et ateliers sur des thèmes divers sont ainsi accessibles durant toute la durée du salon.

Le salon se déroule chaque année au Palais des congrès, au 201 avenue Viger Ouest. L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 12 ans. Toutes les informations sont disponibles sur le site officiel Nationalwomenshow.com/montreal_frn/.
À noter que le salon se tient aussi annuellement dans d’autres villes, comme Toronto, Ottawa, ou même Marseille en France.

Photo par Nguyen Nguyen

Quelle est la place de la femme dans les médias québécois

Au Québec, les médias utilisent une grande diversité de moyens et de supports de communication pour diffuser les informations, les publicités et la culture. Parmi ces supports médiatiques : l’affichage, la presse écrite, les revues et magazines, la radio, la télévision, le cinéma et les nouveaux médias. Dans tout le Canada, les médias québécois sont réglementés par le Conseil de la Radiodiffusion et des Télécommunications Canadiennes (CRTC), l’organisme public du ministère du patrimoine canadien. Dans les médias québécois, la femme joue un rôle aussi prépondérant que l’homme, les formations dans ce sens étant très ouvertes aux deux sexes.

La femme et le métier du journalisme

Au Québec, les femmes prennent à cœur leur métier. Ainsi, elles considèrent le journalisme non pas comme un métier, mais comme une vocation à part entière. Les femmes sont aussi nombreuses que les hommes à exercer le métier du journalisme au Québec. Toutefois, une formation rigoureuse s’impose dans la mesure où le mot d’ordre est de travailler vitre, toujours vite et le mieux possible. Dès son entrée au journal, il est souvent demandé aux femmes de ne pas faire de la littérature. Qu’elle soit journaliste-reporter, chroniqueuse, directrice d’une revue féminine, la femme doit constamment être à l’affût des nouvelles, être en mesure d’assister et de rapporter les faits de réunions diverses, de thés-causeries mondains, de conférences. La journaliste-reporter doit réaliser un travail synthétique. Au Québec, elle est appelée à faire un résumé précis et sans fioritures de faits et de faire ressortir la ou les idées principales de discours, de causerie, d’allocutions ou de dissertations. Les opportunités d’assister à de nombreux spectacles et festivités qui sont donnés dans la ville du Québec, permettent à la femme de bénéficier d’une plus grande ouverture dans les médias québécois.

Une formation rigoureuse

Pour exercer ses fonctions de véhiculer l’information dans les meilleures conditions, la femme doit avoir une instruction secondaire ou équivalente. En matière de formation, l’Ecole de Journalisme de l’Université de Montréal dispense plusieurs modules de cursus diplômant. Des cours théoriques et pratiques spécifiques et adaptés à un niveau intellectuel élevé, mais qui conviennent toutefois aux femmes qui souhaitent embrasser une carrière dans les médias québécois. Josette Brun, elle, fait partie de ces femmes qui tiennent une place essentielle dans les médias du Québec. Sa passion pour la communication, l’histoire et les relations publiques l’amène à enseigner l’histoire des femmes et sur la place des femmes dans les médias, notamment, québécois.

Photo par Jackie

Les 5 métiers du Web au Québec dans lesquels on retrouve le plus de femmes

La sensibilité est une caractéristique qui prédispose les femmes aux métiers de l’art, de l’observation, et plus généralement à tous les métiers où la beauté et la subtilité priment. C’est donc sans surprise qu’on voit de plus en plus les femmes s’intéresser aux métiers du web, étant entendu qu’il y a de la subtilité à vendre, de la beauté à promouvoir. Quels sont donc ces métiers du numérique où l’on assiste à une émergence de la gent féminine ?

women in a meeting room

Cette énumération n’st pas exhaustive, mais elle regroupe les métiers qui connaissent une vague féminine. On peut citer;

Responsable de projet : c’est la personne qui est chargée de l’élaboration du projet web, et de la coordination des équipes qui y travailleront. Elle est le lien entre les équipes et dispose d’une vue d’ensemble sur le projet. Elle est dotée de connaissances solides en informatique et de compétences en matière de gestion des ressources. Les femmes s’y engagent sans complexe et elles sont en réussite ces dernières années.

Webmaster : La webmaster fait vivre le site internet. Elle y intègre les photos, vidéo, bannières, l’audio, en un mot le contenu. Pourquoi les femmes s’y sentent à l’aise ? Et bien le métier demande créativité, réactivité et passion. Oui vous avez compris pourquoi ces dames y tiennent la dragée haute.

Community manager ou gestionnaire des média sociaux : les média sociaux sont une réalité incontournable et inhérente à l’internet de nos jours. Les entreprises doivent être audibles dans ce brouhaha que constitue internet et garder une image de marque. Le community manager s’emploie à déployer toutes les actions afin d’arriver aux fins citées plus haut. Cela peut demander de l’anticipation et de l’audace.

Webdesigner : place à l’artiste du web. La conception du design, de l’identité visuelle est l’apanage du webdesigner. Energie, patience, ouverture d’esprit sont les maîtres-mots de ce secteur qui a pour obligation de communiquer la vision et les valeurs d’une entreprise, et ceci juste en un regard.

Rédactrice web : on pourrait parler ici de la plume du web. Elle est chargée de la rédaction des contenus. Etant donné que la rédaction web dispose de ses propres règles relatives au référencement et à l’optimisation, ce métier nécessite un sens de l’organisation et une bonne structuration. En peu de mots, il faut réveiller l’intérêt du lecteur et le pousser à lire l’intégralité des articles et autres contenus publiés.

La conception de site web met en branle toute une machine et le développement continue dans le domaine du numérique offre beaucoup d’opportunités que les femmes saisissent de plus en plus. Ainsi des entreprises de création de site web, de gestion et de rentabilisation du marketing web n’hésitent pas à travailler au Quebec-avec beaucoup de succès d’ailleurs- avec du personnel féminin à des postes de responsabilité.

Photo par Lynne Featherstone

5 types de t-shirts pour femmes tendance en 2014

clothing store exteriorLes t-shirts sont un élément clé dans la garde robe d’une femme, et cela les créateurs l’ont bien compris. C’est pour cela que chaque année, ils rivalisent d’ingéniosité, de nouveauté et de couleurs pour proposer des t-shirts design.
Il existe bien entendu de nombreuses sortes de t-shirts, mais nous nous sommes attachés à vous proposer les 5 types de t-shirts féminins qui sont tendance en 2014.

 

Le t-shirt marinière

Avec ses bandes horizontales, ce t-shirt indémodable s’associera merveilleusement bien avec un jean ou un short court. Qu’il soit à manches longues ou courtes, ce t-shirt reste un des t-shirts préférés des femmes.

Le t-shirt imprimé

Que ce soit une tête de tigre ou le visage d’une personnalité, les t-shirts imprimés sont eux aussi parmi les tendances de l’année 2014. Cependant, si vous avez envie de pousser la personnalisation un peu plus loin, pourquoi ne pas essayer le t-shirt personnalisé, que vous propose le site http://fr.wordans.ca/.

Le t-shirt cache cœur

Un t-shirt qui vous permettra de paraître décontractée et habillée en même temps. Le t-shirt cache cœur se mariera parfaitement avec toutes vos tenues décontractées, mais également avec vos pantalons pour un dîner par-exemple.

La tunique

Ce t-shirt, version longue, vous permettra d’être parfaitement à l’aide dans vos vêtements. En outre, la tunique est un vêtement très à la mode ces dernières années, et se porte de mille et une façons. Décontractée sur un short pour vous rendre à la plage, un peu bohème portée sur une jupe ou bien en version plus classique sur un pantalon, la tunique est décidément le t-shirt à emmener absolument dans vos valises cette année.

Le t-shirt bi-matière

Ce t-shirt constitué de deux matières différentes fera sensation! Les deux matières créent un effet visuel, qui vous mettra particulièrement en valeur.

Quelque soit son style, le t-shirt est LE vêtement à ne pas oublier dans sa valise. Passe partout, pratique, mais également plus habillé à ces heures, il reste un élément incontournable de la mode de cette année, sans oublier le t-shirt personnalisé qui lui, vous permettra d’exprimer tout ce qui vous passe par la tête.

Photo par Renato Lorini